Un peu d'histoire

Apparue dans les clubs de jazz, fin des années quatre-vingt-dix, la jam vocale ouvre la scène aux amateurs désireux de chanter en public. Dans une même ambiance festive se mélangeaient chanteurs amateurs et professionnels du jazz, touristes curieux et copains admirateurs, habitués de la nuit et passionnés du jazz. Le temps d’une soirée, le club de jazz devenait un espace original de sociabilités urbaines, mêlant expression de « soi », goût de la fête et plaisir de la rencontre. Les chanteurs, les musiciens, les programmateurs professionnels – ou espérant le devenir – faisait de ce nouvel espace un lieu de professionnalisation, en facilitant l’insertion de ces jeunes entrant sur un marché fermé, saturé et concurrentiel. Aujourd'hui Vocal Jam remet au goût du jour ce concept de scène musicale ouverte.

Public de Flashback en concert